Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Introduction

Envie de dormir dans un phare ou une cabane perchée ? Dans un pigeonnier ou un moulin à vent ? De gouter à la vie de bohême ou la vie de château ? De séjourner dans un bus, un wagon ou à bord d'une péniche ? Sous une yourte ou un tipi ?

Ce blog a pour objectif de présenter un large éventail d'hébergements insolites. Sans être exhaustif, il constitue néanmoins un large annuaire qui vous permettra, je l'espère, de vivre une expérience insolite près de chez vous... 

 

Pensez à enregistrer ce blog dans vos favoris...

Coup de coeur !

  moulin-jarousse-cabane-lovnid-ext

Soutien

Vous aimez ce site animé bénévolement et vous souhaitez nous soutenir dans la poursuite de son développement ?

paypal btn donateCC LG 

25 août 2007 6 25 /08 /août /2007 17:14

Depuis combien de temps accueillez-vous vos visiteurs dans votre hébergement insolite ?
Depuis 1991.

Quelles sont les principales spécificités de l'hébergement insolite que vous proposez ?
La plus petite maison de vacances d’Alsace, construite dans l’ancien escalier d’accès aux 1ers remparts de la ville de Riquewihr datant du 13e siècle. Sur trois niveaux elle conserve les traces des escaliers, toitures, portes. Riquewihr est une ville fortifiée, compte parmi les plus beaux villages de France et regroupe un nombre important d’authentiques maisons à colombage renaissance. Elle a très souvent accueillie de très jeunes ou moins jeunes juste mariés qui nous l’ont décrite comme un vrai nid d’amour…

Comment envisagez-vous votre métier d'hôte, dans un contexte ou vos visiteurs viennent chercher plus qu'un hébergement, une part de rêve ?
Dans l’aménagement du lieu tout d’abord, en lui conservant au maximum son cachet d’origine. La rénovation a été faite avec des matériaux biologiques (huile dure pour les planchers, crépis à la chaux au murs, badigeon. Ouverte en 1991 elle a été entièrement rénovée en 2005. Comme elle avait très souvent accueillie de très jeunes ou moins jeunes juste mariés qui nous l’ont décrite comme un vrai nid d’amour…nous avons remplacé la douche de la salle de bain par une baignoire deux place avec un emplacement pour une bougie et deux verres… Bien entendu une bouteille de vin de notre production est offerte à nos hôtes lorsqu’ils passent au vignoble et nous en profitons pour leur donner tous les bons tuyaux pour découvrir la région.

Rencontrez-vous des difficultés particulières inhérentes au type d'hébergement que vous proposez ?
Nous précisons à la réservation que la maison est sur trois niveaux, qu’il faut aimer les escaliers en colimaçons et ne pas avoir l’habitude d’emmener sa bouteille de vin au lit (les toilettes sont tout en bas alors lorsque parfois la vue se trouble….). Nous n’avons aucun problème.
 

Les personnes recherchant des hébergements insolites sont souvent particulièrement intéressées par l'histoire des lieux. Pouvez-vous nous en dire plus à ce sujet ?
Voir plus haut. En complément après avoir été un escalier, cette partie des remparts à été attribuée à la maison mitoyenne qui appartenait à un vigneron-tonnelier. Il y installa le bœuf qui lui servait à travailler sa vigne, une vache pour le lait et aussi un cochon, devant la maison il y avait le fumier de la maison, les étages étaient réservés au foin et aux fagots. Lorsque nous l’avons visité pour la 1ère fois, vache, bœuf, cochon et fumier avaient disparus par contre elle était pleine à craquer de fagots certainement centenaires…

Y a t-il une anecdote que vous souhaitez nous faire partager ?
Donc il fallut déblayer tout cela et ensuite enlever les doubles planchers remplis de poussière, de reste de foin, de paille, de sarments….on a fini par marcher sur les poutres avec du vide tout autour de nous et bien sûr un moment d’inattention fit que je passais entre deux poutres de l’étage pour attérir dans l’ancienne étable… sur mes pieds ouf !! Déjà d’autres personnes étaient accourues et m’entouraient  mais c’était sans compter avec les seaux que je venais de remplir (5 ou 6)…probablement déstabilisés par le bruit qui sont tous tombés sur nos têtes, une douche centenaire…
  

Merci à Francine Klur.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Carte interactive

carte-interactive-2